Déjà cinq semaines depuis mon arrivée chez l’oncle Sam. On entre dans le dur, mais à force de travail et d’abnégation, je progresse petit à petit dans mes aventures. Récit.

Level Up en anglais, confirmation en machine learning

Je commence cette nouvelle semaine américaine avec les cours à Kaplan University et pour mon plus grand plaisir, je suis confirmé dans le groupe de niveau C1 (cinquième et avant dernier niveau dans l’école de langue). Mon nouveau prof, Mickaël semble très axé sur la phonétique, la prononciation, la syntaxe et la grammaire. Il me propose de faire une présentation sur le sujet de mon choix ce jeudi. L’occasion est parfaite parfaite pour répéter la conférence en anglais que je souhaite donner à SCHOOLAB.

L’après-midi et la journée suivante, je suis « back to the business ». Je troque ma casquette d’étudiant universitaire de KAPLAN et STANFORD contre celle de « digital nomad ». Je me concentre à nouveau sur les différents livrables à envoyer à mes clients français et américains. C’est dans ces moments que je suis vraiment heureux et reconnaissant de travailler dans le web. Il me suffit d’une connexion internet pour travailler partout dans le monde. Je suis aussi beaucoup plus productif depuis mon arrivée aux USA. Est-ce l’effet de la nouveauté ou celle de la bonne configuration de l’espace au SCHOOLAB ? Je ne sais pas encore, le temps me le dira…

Quelques jours plus tard, j’ai eu l’occasion de participer à un meetup de deep learning. L’ensemble du public étant déjà d’un niveau avancé, j’étais donc le seul en phase d’apprentissage de nouveaux concepts. Ma seule force : la persévérance, qui m’a permis d’être le seul à terminer l’exercice demandé. J’ai réussi à construire un modèle de prédiction de mon algorithme. Concrètement, lorsque je télécharge une image, mon algorithme est capable de me décrire cette image. Appliqué au SEO, je pourrais construire automatiquement des ensembles de mots clés et faire des prédictions de positionnement encore plus poussées. Appliqué à la webanalyse, je pourrais affiner encore plus mes analyses comportementales…. Belles perspectives pour le développement de l’activité de mes clients :-).
Contrairement à STANFORD où les cours peuvent paraître abstraits, ces exercices pratiques sont vraiment très concrets et m’aident à me projeter. Les possibilités de développement sont immenses !

Lacher prise pour mieux repartir au combat

Après les Ted Talks du mercredi, je prévois de retourner au SCHOOLAB. Néanmoins, d’autres étudiants de KAPLAN me proposent d’aller à EMBARCADERO, une promenade sur le front de mer dans le nord de San Francisco. Ce n’était pas prévu… Mais j’ai vu là une excellente manière de lâcher prise, souffler un peu et pratiquer mon anglais. J’ai donc de suite accepté de les suivre. Pendant quatre heures, nous avons erré dans des coins appréciables de San Francisco et avons appris à nous connaitre. J’ai pu me rendre compte que je suis de plus en plus à l’aise pour parler, j’ai besoin de moins réfléchir et les mots me viennent beaucoup plus rapidement. Cet après-midi m’a réellement permis de lâcher prise, mais ce fut de courte durée puisqu’après notre balade, je suis retourné pendant deux heures au SCHOOLAB afin de préparer mes journées suivantes, notamment ma première présentation en anglais.

Premier pitch de DATABIX

La fin de semaine est pour moi l’occasion de tester pour la première fois mon anglais depuis mon arrivée aux États-Unis. Je dois présenter DATABIX devant une assemblée que je ne connais pas à KAPLAN University. Je me suis rendu compte qu’il n’était pas si compliqué de m’exprimer, c’était même assez plaisant, j’ai pris cela comme un jeu. Tout me venait naturellement, j’ai passé un moment agréable cependant, j’avais oublié une chose : le public présent en face de moi n’était pas un public averti en matière de SEO et ça n’a pas manqué dans les feedback. Le sujet est intéressant, le vocabulaire est bon, mais j’ai parfois perdu mon auditoire.

Extrait de ma présentation de DATABIX en anglais (excusez la qualité de la vidéo) :

En poursuivant ma formation chez les meilleurs, tout en me lançant continuellement de nouveaux défis, j’approche petit à petit de mon objectif de départ : développer une aisance en anglais et maîtriser la compréhension du machine learning pour le SEO et la Webanalyse. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre avant mon retour en France, mais la manière dont avancent les événements me plait. La prochaine semaine sera l’occasion de confirmer mes projets à l’évaluation finale. On y arrive :-).

——————————————————————————————-

N’hésitez pas à consulter les autres épisodes de mes aventures à San Francisco
Consultant SEO à la Silicon Valley, Épisode 1 : Digital Nomad, Warrior Mindset et Machine Learning …
Consultant SEO à la Silicon Valley, Épisode 2 : Insertion dans ma vie américaine
Consultant SEO à la Silicon Valley, Épisode 3 : à l’épreuve du mental
Consultant SEO à la Silicon Valley, Episode 4 : Ma vie à SF
Consultant SEO à la Silicon Valley, Épisode 5 : Abnegation, conformation et lacher prise
Consultant SEO à la Silicon Valley, Épisode 6 : Graduation !

——————————————————————————————-

DATABIX : Agence DATA SEO et Webanalytics. Formation SEO et Webanalytics Databix, agence SEO et Webanalytics. Formation SEO et Webanalytics